Winamax Series : Romain Nussmann, Hugo Larachiche, NLegend et les autres

Avec 20 millions garantis au menu cela ne surprendra personne : les Winamax Series en mettent partout ! Le festival avait déjà sacré 16 champions et redistribué plus de 2,1 millions d’euros, dimanche, lors de sa soirée de lancement. Il a remis le couvert ce lundi en couronnant 18 vainqueurs supplémentaires et en portant le prize pool de la soirée à 2,4 millions d’euros.

Si vous avez raté les principaux événements de ces deux premières fournées, vous disposez par ici de la liste de tous les joueurs qui ont connu le bonheur d’un tournoi sans fausse note. Mise à jour quotidiennement, cette liste est par ailleurs accompagnée de compte-rendus rédigés sur la même fréquence par les reporters de Winamax. Pour la bonne bouche, voici celui de dimanche et celui de lundi.

De notre côté, on retiendra surtout de ces deux soirées la perf’ de Nicolas Langlois alias
NLegend
, vainqueur du 20 € NLHE 6 Max KO pour décrocher au passage son deuxième titre Winamax Series. Le replay de sa table finale est disponible par ici, et si ce visionnage vous inspire on vous en recommande deux autres :

  • le replay de la table finale de Romain Nussmann qui, après avoir remporté le 2 Million Event en septembre 2019, a eu la bonne idée hier soir d’ajouter le 250 € 6-max KO Championship à son palmarès pour un gain de 32 000 € ;
  • et celui de la table finale d’Hugo Larachiche, qui lui a dominé le 50 € NLHE KO pour s’adjuger un butin de 8 700 €. Une vraie revanche après sa défaite en heads up la veille sur le Marathon Championship, mais aussi son élimination en demi-finale de la Top Shark Academy.

Pour le reste, bravo à H2SPOK qui a émergé d’un field de 28 943 unités pour remporter le Sunday Surprise et son premier prix de 18 513 € primes incluses. Cette victoire est également synonyme pour lui d’entrée gratuite sur l’ensemble des tournois des Winamax Series, mais comme l’a remarqué
L.solitaire
sur le forum il ne semble pas décidé de profiter pleinement de cette aubaine. Près 13 000 € de buy-ins offerts, c’est peut-être trop pour un seul homme.

Autre fait étonnant qui n’a pas échappé à LeGrandBl0nd : MATIVANAO, le vainqueur du Super High Roller à 2 000 €, était depuis trois ans un reg des Expresso de 0,50 à 2 € et non des tournois de prestige aux droits d’entrée records. Avouez que décrocher du jour au lendemain un pactole de 83 000 €, quand on avait jusqu’alors pour habitude de jouer des centimes, ça doit faire tout drôle…

Latest posts